Recherches scientifiques

Études de William Tiller


 

Changements environnementaux pendant un séminaire :

 

Le Dr Tiller, professeur émérite de l’Université de Stanford, auteur de huit livres, 250 documents scientifiques et vedette du film "What The Bleep!?" a conduit des recherches sur la façon dont les propriétés physiques d’une salle ou d’une pièce peuvent changer lorsque les fréquences d’énergie de guérison entrent dans la pièce.

 

Le Dr Tiller a fait son expérience sur les fréquences de Guérison Reconnective pour la première fois au séminaire du Dr Eric Pearl à Sedona, en Arizona en 2006. Il fût étonné des résultats et a reconduit l’étude en 2007 et 2008 lors de la conférence annuelle de Los Angeles.

Selon le Dr Tiller, les fréquences de Guérison Reconnective apportent la guérison "au-delà de ce qui est connu comme énergie de guérison dans un grand éventail d’énergies, lumières et informations".

 

Changement du champ énergétique de la pièce avant même le séminaire :

 

Ce que le Dr Tiller a trouvé est que ces fréquences intelligentes commencent à changer les effets du champ énergétique de la pièce, ou à conditionner la pièce, facilement 36 heures ou plus avant que le séminaire ne débute, en augmentant subitement le surplus d’énergie thermodynamique dans la salle. En d’autres mots, si c’était seulement l’énergie que nous retrouvons dans l’énergie de guérison, la température de la pièce aurait augmenté de 300 degrés centigrades.

 

Avec la Guérison Reconnective, même si la température de la pièce ne change pas, la totalité d’énergie, lumière et informations emplissant la pièce change, manifestement et dramatiquement. 

Selon les dires du Dr Tiller:

 "Lorsque nous avons continué à explorer cet espace, nous avons trouvé que l’augmentation de l’énergie effective était immense. [Si nous demandons] "Quelle est l’augmentation de la température effective pour cette pièce normalement, de combien devrait-elle augmenter pour donner le même surplus d’énergie dans le contenu obtenu dans l’atelier d’Eric 2 jours après qu’il ait débuté ? [La réponse est] "L’augmentation de la température effective pour un espace normal aurait été de 300 degrés centigrades ! Ceci est énorme."

 

Les résultats initiaux sont très significatifs. Le Dr Tiller enchaîne : 

"Cette poussée d’énergie est ce qui permet aux êtres humains normaux d’entrer dans une salle et plus tard d'en ressortir avec la capacité de guérir les autres et eux-mêmes, sans égard à leur milieu ou à leur éducation".

 

 

Études du Dr Gary Schwartz, du Dr Melinda Connor et du Dr Ann Baldwin (changements sur les participants pendant un séminaire) :


Dans une autre étude de recherche, le Dr Schwartz, le Dr Melinda Connor et le Dr Ann Baldwin du Laboratoire pour l’Avancement de la Conscience et la Santé, à l’Université d’Arizona, orientent leurs études sur les participants aux séminaires de Guérison Reconnective. Le Dr Schwartz et ses collègues ont conduit leurs études de base sur « l’énergie de guérison » au laboratoire du Dr Schwartz à l’Université d’Arizona et lors de séminaires autour de la planète.

Ces études mesurent la capacité des participants à ressentir, transmettre et recevoir la lumière et d’autres fréquences électromagnétiques avant et après leur participation au séminaire.


Capacité de guérison développée permanente des participants – Dr Schwartz :


Ce qu’ils ont trouvé a été révélateur. Avec plus de 100 participants à l’étude, tous sont repartis avec une capacité développée permanente et nouvelle suite à leur participation au séminaire de la Guérison Reconnective, qu’ils n’aient jamais étudié la guérison ou qu'ils aient été des maîtres ou enseignants de diverses techniques de guérison connues de nos jours, anciennes ou nouvelles.

Dr Konstantin Korotkov


Utilisant ses propres appareils de recherche, d’imagerie et ses dispositifs de mesure, les résultats du Dr Korotkov corroborent ceux du Dr Tiller et du Dr Schwartz.

Plus spécifiquement, il a mesuré et documenté les effets significatifs du champ (qu’il appelle "effets de cohérence") qui surviennent durant l’enseignement aux séminaires. Ces effets de cohérence sont à leur maximum lorsqu’un nouveau concept ou un nouvel exercice est introduit durant le séminaire, documentés par des mesures élevées dans l’intensité et dans la grandeur du champ de la salle. Sa théorie est que ces effets de cohérence peuvent être le vecteur qui permet aux participants d’acquérir de nouvelles capacités et de devenir guérisseurs en l'espace d'un court week end.


De plus, les études du Dr Korotkov suggèrent que simplement en étant assis dans la salle de séminaire, les participants peuvent avoir des effets positifs sur leur santé. En fait, plusieurs participants aux séminaires ont rapporté des guérisons physiques et d’autres guérisons seulement en étant assis dans la salle.




Créé par Valérie Aubert